En cette première nuit de week-end pascal, j’ai fait un drôle de rêve :

« Je suis seule dans une maison assez sombre, quand tout à coup j’aperçois marcher un énorme rat suivi d’une multitude de scarabées. Ils se dirigent vers la porte d’entrée. Je me demande ce que ça signifie. Le rat se met alors debout sur ses pattes arrières et tourne la poignée de la porte pour l’ouvrir, laissant apparaître la lumière du soleil et permettant à tout ce petit monde de sortir. »

Celles et ceux qui me connaissent savent à quel point les rêves, de par leur symbolique, revêtent une importance particulière pour moi, messages venus de je ne sais où dont beaucoup m’interpellent par les sensations qu’ils me laissent au moment du réveil. Celui-ci en fait partie et j’ai eu l’élan d’aller explorer son aspect allégorique.

Dans l’antiquité égyptienne, le scarabée était symbole de transformation, de résurrection, d’éternel retour, image du soleil qui renaît sur lui-même après avoir traversé les ombres de la nuit. Il était d’ailleurs souvent figuré en amulette ou talisman sur les sarcophages.

La présence du rat me laissant plus dubitative, j’ai renoncé un temps au projet de trouver une quelconque signification à mon rêve, le reléguant au rang des vieux souvenirs, ne percevant aucun rapport entre ces petits scarabées grouillant vers la lumière et cet animal capable de leur ouvrir la porte. J’ai donc passé ma journée sans plus y penser, jusqu’à ce que mon esprit s’illumine soudainement à l’évocation du langage des oiseaux.

Vous connaissez ce langage du sens caché des paroles ?

C’est une pratique très prisée des alchimistes qui consiste à considérer l’homophonie, la sonorité comme plus signifiantes que le mot lui-même… Par conséquent, il m’est apparu qu’il ne s’agissait plus ici de « rat » mais de la principale divinité égyptienne, représentation du soleil : Râ. Quel symbole ! Râ offrant à tous ces scarabées d’ouvrir la porte qui mène à la lumière… J’avoue que vu sous cet angle, je ne demande qu’à croire en mon rêve, alors que s’ouvre en même temps cette période de Pâques, lumineux portail de la résurrection…

Ce message m’interpelle d’autant plus que je ressens depuis quelques temps un changement dans l’énergie ambiante, comme s’il nous était demandé de sortir de l’ombre pour oser enfin la lumière. Se pourrait-il qu’une réalité nouvelle commence à émerger en ce jour de célébration ? Se pourrait-il qu’il nous soit demandé de devenir pleinement vivants, libres et responsables de notre destin ? Se pourrait-il qu’il nous faille enfin entendre que devenir « humain » c’est s’extraire de cette infantilisation mortifère pour « re-naître » et s’affranchir de toutes nos servitudes ?

Afin de poursuivre mon exploration symbolique, je suis donc allée regarder à quel arcane du tarot de Marseille correspondait ce jour de Pâques du 4 avril 2021. Et comme je le pressentais, l’Arcane XIII, l’Arcane Sans Nom, s’est révélé à mes yeux, venant corroborer mes intuitions : une nouvelle vie se prépare dans les profondeurs… Cet arcane nous invite à un véritable travail de nettoyage, à faire le deuil d’un passé révolu et qui n’a plus lieu d’être afin que puisse s’exprimer une nouvelle énergie qui pour l’instant ne se manifeste que sous forme de colère, rancoeur ou agressivité. Mourir pour mieux renaître, tel le Phénix qui renaît de ses cendres, afin de récupérer notre énergie de vie et revenir à la source pour accueillir enfin l’amour créateur…

Alors en cette journée particulière de célébration, je choisis de croire très fort en mon rêve et nous souhaite à tou(te)s d’oser entrer dans une vie nouvelle : « Pâques » est avant tout une porte ouverte sur un « passage », un chemin encore inconnu porteur d’une lumineuse promesse d’éternité ! 🙏

Et vous, croyez-vous en vos rêves ?

Catégories : BLOG

Cathy

Accompagnante de l'Être ❤️ | Messagère du vivant 🕊🖋| Exploratrice de l'invisible 🌟 | Collectionneuse de chouettes 🦉🧙‍♀️

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.