Le mythe de Sisyphe peut venir nous interroger sur nos vies professionnelles…

Avez-vous parfois l’impression que votre activité professionnelle manque de sens ? Que certaines tâches vous semblent absurdes ? Et vous arrive t-il de vous demander pourquoi vous continuez à vous lever le matin, de façon inexorable, comme si nul autre chemin n’était possible ? 

Pourquoi vous parler du mythe de Sisyphe ? 

Sisyphe, fils d’Eole dans la mythologie grecque, est connu pour avoir osé défier le dieu Thanatos et fut condamné à faire rouler un rocher jusqu’au point culminant d’une colline, rocher qui redescendait inlassablement à chaque fois qu’il s’approchait du sommet.

Si l’on considère le mythe d’un point de vue animiste, cette allégorie pourrait symboliser la notion d’éternel recommencement que l’on retrouve dans les cycles naturels, et dont la mythologie égyptienne nous donne une magnifique image avec le dieu Khépri, symbole de la renaissance du soleil.

Si l’on en croit Albert Camus, « il faut imaginer Sisyphe heureux » car ayant reconnu et accueilli l’absurdité de sa mission, il trouve son bonheur dans l’accomplissement de sa tâche et non dans sa signification, le bonheur consistant à vivre sa vie en prenant conscience de son absurdité.

D’un point de vue existentiel, ce mythe est une magnifique allégorie de ce que nous faisons parfois dans nos vies en continuant encore et toujours à obéir à des injonctions qui nous semblent absurdes, mais dont nous ne voyons pas comment nous en extraire.

Quelle que soit notre lecture de ce mythe, il en est forcément une qui répond à notre besoin de sens quant à nos activités professionnelles et plus généralement à nos vies :

  • Nous pouvons trouver une certaine sécurité à penser que le vivant étant un éternel recommencement, nous nous levons tous les matins avec l’idée de participer aux cycles de la vie,
  • Nous pouvons trouver de la joie dans le simple accomplissement de nos tâches, le bonheur résidant avant tout pour nous dans le « faire »,
  • Ou bien nous pouvons prendre conscience que nos activités nous paraissent un jour absurdes et qu’il nous faut entreprendre un changement dans nos vies, pour ne pas courir le risque de se sentir condamné(e) à une tâche inéluctable.
Aucune de ces lectures n’est plus respectable qu’une autre : chacune a sa raison d’être et chacun(e) d’entre nous peut se reconnaître dans un mode de fonctionnement.

Seulement, si vous vous reconnaissez dans la dernière lecture de ce mythe, il est peut-être temps pour vous d’entreprendre un premier pas vers le changement. Votre regard sur le monde est certainement en train de se transformer et dans un premier temps, cela peut générer une peur, signe d’un appel vers d’autres horizons.

Je connais bien cet appel que l’on n’ose pas très bien entendre au début par crainte de remettre en question tout ce que nous avons mis tant de temps à construire. Et pourtant… tel l’arcane du Jugement dans le Tarot de Marseille, il y a derrière cet appel, comme un désir de renaissance ou de résurrection. Tout ce qui était caché depuis toujours semble vouloir remonter en surface, comme un puissant désir d’évolution et d’élévation de conscience. Et nous ne savons pas toujours comment y répondre… 

Se pourrait-il aussi que notre regard sur la vie nous pousse à embrasser ces trois lectures à la fois ? Inscrire son activité professionnelle dans les cycles de la vie, tout en trouvant la joie de « faire » sans ressentir l’absurdité d’un manque de sens dans nos contributions ? 

« Être » avant de « Faire »… C’est la promesse de l’Orientation Intégrative® : déployer le potentiel de son être afin de trouver une activité professionnelle qui fait sens et s’offrir d’occuper enfin une juste place en ce monde. 

Alors, prêt(e) pour cette nouvelle aventure ? Répondez-moi en commentaire et dites-moi où vous en êtes ! 

Cathy

Accompagnante de l'Être ❤️ | Messagère du vivant 🕊🖋| Exploratrice de l'invisible 🌟 | Collectionneuse de chouettes 🦉🧙‍♀️

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.